Le boudoir d'Emma

14 avril 2009

C'est en ligne!

Ayé, le nouveau blog est en ligne, sans les anciens messages pour l'instant... Il y en a trop à copier-coller! Je n'ai pas réussi à trouver la plateforme idéale, celle qui correspondait à tous mes critères, et après quelques inscriptions malheureuses, et malgré un clavier récalcitrant, tout est en place!

Oserais-je dire comme d'hab? Un petit com et je vous envoie les accès.

Emma

Posté par miss_mary à 23:11 - Permalien [#]


09 avril 2009

Problème

Bon voilà mes chères amies VIP de ce blog, j'ai besoin de votre avis. J'ai appris par hasard que la fille qui est à l'origine de mon licenciement est arrivé à trouver ce blog (à savoir comment elle a su que j'en avais un déjà, et qu'elle a du se donner bien du mal pour le trouver quand meme) et donne l'adresse à qui veut bien l'entendre tout en racontant des trucs sur moi totalement faux (mais bon parfois certaines personnes ont besoin de cela pour se sentir exister).

Donc je suis emmerdée.

J'adore ce blog. Mais ej crois que je vais etre obligée d'en changer. Et d'aller sur une plateforme avec mot de passe. Est-ce que ça dérangerai quelqu'un? (je sais changer els favoris et autres netvibes c'est super pénible...) Parce que je ne sais pas trop quoi faire...

AVIS AUX VISITEURS INCONNNUS EVENTUELS
Si nouveau blog il y a l'adresse ne sera PAS communiquée sauf par moi aux personnes à qui je voudrai bien la donner (et au moins là bas je pourrai tout raconter à mes copines na)

Posté par miss_mary à 19:06 - Permalien [#]

06 avril 2009

Et maintenant, tu bosses ou pas?

Partie 1: les résultats des entretiens

J'assimilerais les entretiens d'embauche à son premier rendez-vous avec son amoureux potentiel... Je vous aurais bien fait croire par le biais de ce billet que j'avais rencontré quelqu'un mais ça n'aurait pas été très crédible, non?

J'ai donc passé quatre entretiens en une semaine, puisque j'avais en effet réussi à décaler le fameux entretien que j'avais à la même heure qu'un autre.
A chaque fois, le même rituel. Trouver de quoi s'habiller convenablement. Pour moi, c'était facile, j'avais à l'époque de mon entrée au Crédit réciproque, acheté un superbe tailleur noir chez Sinequanone. Trouver un chemisier, un collant noir et des escarpins très féminins. Ne pas mettre de décolleté provoquant, si le DRH est une femme, elle sera jalouse :-). Aborder l'entretien avec un grand sourire, maîtriser son stress. Etre naturelle, et faire attention à tous les mots qu'on utilise. Mentir, un peu. Sur le pourquoi du comment de la fin du crédit réciproque. Prendre congé en ayant confiance, mais pas trop. Et attendre. Vérifier tout le temps que oui, le portable est bien allumé, oui, il reçoit bien les appels. L'éteindre et le rallumer quand même, au cas où. Appeler plusieurs fois son répondeur qui s'obstine à vous dire que vous n'avez pas de nouveaux messages.

Et puis les réponses.
Entretien n° 1: Réponse positive mais ils cherchaient quelqu'un de disponible immédiatement, et s'agissant d'une mission interim d'un mois, je souhaitais passer mes autres entretiens, je n'ai donc pas donné suite.
Entretien n°2 chez George What Else: mission intérim de 3 semaines puis mission intérim de 4 semaines, puis hypothétique CDD et encore plus hypothétique CDI. Réponse positive.
Entretien n°3 chez une mutuelle qui a pour origine les mêmes que les 24 heures du Mans (ou les rillettes, mais c'est moins glamour). CDD d'un an pour un super poste. Réponse positive.
Entretien n°4 chez jerome kerviel: CDI mais j'y ai déjà travaillé. C'était donc loin d'être gagné. Réponse négative d'ailleurs.

Partie 2: un choix cornélien

Mercredi dernier, je reçois donc un appel de l'agence d'intérim qui s'occupe du poste chez George. Elle s'appelle S., nous avons toujours eu un très bon contact. Elle m'annonce la réponse positive, je suis ravie. Je lui explique cependant que je sors de l'entretien de la mutuelle du Mans, que j'attends une réponse pour vendredi, et que le poste commence le 27 avril. La première mission intérim chez George terminant le 28, elle m'indique que je pourrai toujours faire la première mission, mais que je devais lui confirmer le vendredi. S. ne serait pas là mais je n'aurais qu'à laisser le message à sa collègue.

Vendredi, 10 heures du matin. La DRH de la mutuelle m'appelle. Je suis prise et pars 5 semaines au Mans pour une formation à partir du 27 avril. Je suis super contente.
Comme convenu, je rappelle mon agence d'interim l'après midi. la fille me fait un scandale, comme quoi je ne peux pas ne faire que la première mission, me menace d'appeler George. Je prends le temps de la réflexion et change de discours. Je lui indique que puisqu'elle a beaucoup de retours positifs sur la société de George, je préfère tenter le CDI hypothétique que le CDD certain. Je ne suis pas sûre qu'elle m'ait cru une seconde, car en ce qui me concerne, j'ai bien toujours l'intention d'arrêter la mission à la date prévue par moi.

Je passe mon week end à stresser. J'ai horreur de mentir. Car je sais qu'à 90% je ferai ce que j'ai décidé. c'est-à-dire partir 5 semaines au Mans. Le poste est beaucoup plus intéressant, même si un chouia moins bien payé. Mister B. essaie de me rassurer en m'indiquant que de leur côté, ils n'hésiteraient pas à me virer du jour au lendemain sans état d'âme, et me donne pour exemple ma fin de CDI au contrat réciproque.

Partie 3: Je rencontre George
J'ai commencé ce matin. Dur, dur de reprendre l'habitude de se lever alors que cela fait plus d'un mois que j'avais plutôt pris l'habitude de me lever aux alentours des 10 heures!! Contrairement à ce que j'aurais pu penser, je n'ai même pas une pointe d'anxiété, j'y vais "les mains dans les poches", puisque de toute manière je sais que je ne resterai pas. La formation commence. Elle est très intéressante et me ferait presque regretter mon choix. mais il faut que je m'y tienne.
La journée passe et je n'ose rallumer mon portable. J'ai peur que S. se soit fait engueulée à cause de moi, j'ai peur qu'on ne m'ait pas cru, j'ai peur que l'agence d'intérim ait appelé George et m'attends à voir débarquer la DRH à tout moment. Je tressaille à chaque fois que je la vois prendre une communication ou sortir de son bureau.
Finalement rien de tout cela. Maintenant je stresse juste car il faut que je passe à l'agence d'Interim récupérer des feuilles pour noter mes horaires de travail. J'ai peur d'avoir une réflexion. mais Mister B. dit que je m'invente des problèmes pour rien.

partie 4: mise en place d'une stratégie
Le but est à présent le suivant: faire un travail parfait les deux premières semaines, et un très moyen pour qu'ils ne renouvellent pas ma première mission. Je suis trop lâche pour faire autre chose et j'ai pas envie que l'agence d'intérim ait des problèmes si je décide de démissionner. Je n'ai pas trouvé mieux, ça ne va pas être des plus simples à mettre en place... A moins que l'un d'entre vous ait une brillante idée??

Emma-ou-pourquoi-faire-simple-quand-on-peut-faire-compliqué?

Posté par miss_mary à 23:38 - Permalien [#]
Tags : ,

30 mars 2009

Quand on est tête en l'air...

Je suis très étourdie, aussi je ne me sépare jamais de mon agenda, sur lequel je note toute ma vie. Et j'essaie d'être aussi organisée que possible.
Ainsi pour mes recherches d'emploi, je fonctionne comme cela:
à chaque candidature que j'envoie, j'imprime l'annonce et ma lettre de motivation que je place dans l'agenda à la date où j'ai envoyé ma candidature.
En parallèle, je tiens à jour un fichier excel où je note le nom des organismes recruteurs, le type de poste, si j'ai été contactée et la date des entretiens.

Tout est donc parfaitement organisé et marche comme sur des roulettes.

Sauf que, quand on est tête en l'air, même en étant organisée, ça ressort forcément au moment où il ne faut pas.

10h45 ce matin. Téléphone. Le numéro s'affiche commençant par 02. Je susi devant le Pc, j'ouvre très vite mon dossier de suivi de candidature, ça ne peut être que cela. Bingo. On me propose un entretien pour un super poste suite à un entretien téléphonique que j'ai passé il y a deux semaines. Oui je me souviens très bien, d'autant plus que j'ai à l'instant la candidature que j'avais envoyée et les notes que j'avais prises sous les yeux. Etes vous disponible mercredi ou jeudi? Je regarde mon agenda, mercredi j'ai un autre entretien. Je propose jeudi matin et je raccroche.

Je vais pour noter la date dans mon ficher excel et me dit que c'est bizarre qu'on soit déjà le 19 jeudi. Je perds la notion du temps mais quand même. Je regarde plus loin que le bout de mon nez. 19 oui... mais mars. Zut, et rezut quand je m'aperçois que mon entretien de cette semaine, c'est jeudi et pas mercredi comme je pensais. Deux entretiens en même temps, ça va etre difficile.
Je rattrappe mon téléphone, rappelle le numéro affiché pour demander à changer de RDV. c'est une boîte vocale, je laisse le message demandant à ce qu'on me rappelle.

Il est 13h toujours pas d'appel et à cause de mon aptitude à la négligence, je viens peut etre de perdre une super opportunité.

Emma - en -mode - j'ai-envie-de-pleurer-tellement-je-suis-bête

Posté par miss_mary à 12:57 - - Permalien [#]

26 mars 2009

Tag photographique

Grâce aux tags, ce blog revit (un peu).
Mais celui là il est facile, même si je n'ai pas tout compris à la consigne. Alors on dira que c'est comme le téléphone arabe, je fais passer ce que j'ai compris...

Ce tag vient d'Elise. Il faut publier sur son blog deux photos, la 6ème du dossier le plus récent, et la 6ème du 6ème dossier le plus récent. (OK je suis sure à 100 % de ne pas avoir compris la consigne, mais n'oubliez pas que je suis un peu blonde quand même, et que je comprend vite mais qu'il faut m'expliquer longtemps)

D'abord la 6ème photo du dossier le plus récent. gros travail pour moi, puisqu'il a fallu que j'allume mon Disque dur spécial photos. Contrairement à Elise, tout est très bien classé chez moi. Par année, puis par mois, puis par jour et par évènement. A l'aise Blaise.

DSC00313

Elle est pas terrible cette photo. Je l'ai prise avec mon portable datant de Mathusalem, et il s'agit de la foule rassemblée pour le concert de Bénabar à Toulouse, le 4 mars. Et y avait beaucoup, beaucoup de monde...
Pour Ashley: j'avais prévu le coup cette fois, et un pourboire pour la placeuse. Qui ne me l'a même pas demandé. Mais je lui ai donné quand même et elle était ravie :-) Ca change de "Je vais vous demander le placement" quand on a fait deux pas.

La deuxième partie maintenant, la 6ème photo du 6ème dossier:

IMG_4034

Photo prise lors de la grève du 29 janvier 2009 à Lyon. 35 000 personnes mais ça tenait pas sur la photo lol ;-)

Je tague à leur tour Ashley, Gaelle, Alice, Grelec, Natin China et Marie(àtoutprix)

Posté par miss_mary à 08:00 - - Permalien [#]
Tags :


25 mars 2009

Parfois, je me pose trop de questions!!

Depuis que je cherche activement du travail, c'est-à-dire depuis 15 jours en réalité, mes journées sont remplies de stress. Va falloir que je me shoote à l'homéopathie moi :-)

Tous les matins (enfin si on peut appeler matin le fait de se lever à 11h hrmf), j'ai la même petite routine. J'allume mon ordinateur, je consulte mes mails, facebook (oui, chacun ses priorités), et ensuite les sites d'offres d'emploi: rhonealpesjob, monster, keljob. Je selectionne les annonces qui m'intéressent et je postule. Si au départ je soignais mes lettres de motivation, je ne passe plus une heure dessus comme pour les premiers choix que j'avais fait. Ce n'est pas ça qui fait qu'on me rappelle de toute manière.

Sur les conseils du magazine Manager qui a écrit un très bon article sur "Comment trouver un emploi sur Internet", j'ai créé un tableau excel sur lequel je note toutes les caractéristiques des postes auxquels j'ai postulé: date, nom de l'entreprise, de la boite d'interim, si j'ai eu un contact, etc.
J'avoue que ce petit tableau, ouvert en permanence, m'a bien souvent sauvé la mise! En évitant par exemple de postuler deux fois à la même annonce parue avec une semaine d'intervalle... Ou quand un recruteur vous appelle et qu'on ne sait plus qui, quoi, pourquoi, comment il appelle.

Depuis deux semaines, sur 20 candidatures, voici les résultats:
- un entretien chez Cetelem mercredi dernier, qui n'a rien donné
- un entretien pour le service client d'une grande marque de café, entretien à l'agence d'interim, et je devrais passer l'entretien avec la DRH la semaine prochaine
- un entretien pour une grande banque nationale prévu la semaine prochaine (un comble, quand on sait qu'ils ont mis fin à ma période d'essai il y a quatre ans... j'ai bien fait d'avoir le culot de repostuler!!)
- un entretien pour un service de téléphonie mobile (un comble toujours, quand on sait que j'y ai déjà bossé pendant trois ans..) qui a lieu demain matin. Enfin maintenant puisque j'écris ce poste mardi à 17h45 et que vous ne le lirez que mercredi matin ;-)

Mais me voilà bien embêtée. Je sais, Mister B. dit que je me pose trop de questions. Admettons qu'un entretien débouche sur quelque chose alors qu'on m'a aussi proposé un autre poste? Ou que je n'ai pas le temps de passer l'entretien pour le poste mieux payé qui m'intéresse mieux mais où je n'ai pas la certitude d'être prise?
Je déteste courir plusieurs boîtes à la fois. Ca me met vraiment mal à l'aise, mais je n'ai pas le choix si je veux trouver du boulot rapidement. Mister B. me dit de prendre ce qui vient, et au pire d'en partir. Mais même si mes employeurs n'ont pas toujours été corrects avec moi..
En fait jamais après réflexion:
- 1er emploi (immobilier): virée à la fin du contrat de qualif car pas de poste en CDI
- 2ème emploi (restauration): virée à la fin de la période d'essai car finalement pas besoin d'un temps plein
- 3ème emploi (banque): virée à la fin de la période d'essai de 6 mois car "trop jeune"
- 4ème emploi (téléphonie): fortement incitée à partir au bout de 3 ans pour cause de restructuration
- 5 ème emploi (banque): virée comme une malpropre au bout de 2 ans

Et bien même si ils n'ont jamais été corrects, ce n'est pas dans mon état d'esprit de faire faut bon au bout de quelques jours si j'ai trouvé mieux ailleurs... Alors, vous, vous gérez ça comment la recherche d'emploi, ça m'intéresse!!

Emma, en mode: sinon je peux m'enterrer chez moi et attendre que ça se passe

Posté par miss_mary à 08:38 - - Permalien [#]

24 mars 2009

Mes derniers instants...

Il m'a fallu presque trois ans de patience. Trois ans pendant lesquels j'ai entendu, on m'a répété, que ce mec n'était pas un mec pour moi. Que c'était un con qui se foutait de moi. Qu'il n'y avait pas pire macho que lui et que c'était impensable que j'envisage quoique ce soit avec lui. Conseils de soi-disant amies qui ne le sont plus aujourd'hui.
Il m'a fallu trois ans de combats sournois pour lui faire croire que l'idée venait de lui. Il a fallu quelques mois de cohabitation parfois houleuse dans un 25 m².

Et puis le malheur des uns faisant également le bonheur de moi-même, alors que nous n'envisagions d'habiter officiellement ensemble qu'à la fin de l'année... Tout s'est précipité. Grâce à la perte de mon emploi, je n'aurais qu'un mois de dédite. Et bien fais le.

Je l'ai fait.

Le 12 avril, je rends les clés de mon appartement pour m'envoler vers de nouvelles aventures. Celle de ma vie, j'espère.
La date est proche mais je ne m'en rendais pas compte. Jusqu'à tout à l'heure. Lorsque j'ai cliqué sur le bouton "supprimer" du virement permanent de mon loyer. Ca m'a fait un petit pincement au coeur, j'avoue...

Alors j'ai pris un café, allumé une cigarette. Je regarde cet appartement qui commence à se vider petit à petit. Qui devrait se vider petit à petit si j'avais commencé mes cartons ;-) Cet endroit qui ne sera bientôt plus le mien...

Emma en mode: Mais maintenant j'aurai une vraie chambre et un lave vaisselle

Posté par miss_mary à 17:03 - - Permalien [#]

18 mars 2009

Tag avec des trucs dedans

Alice, se demandant certainement s'il ne faudrait pas bientôt désherber ce blog tellement il y a peu d'activité dessus en ce moment, m'a taguée, et pas avec n'importe quoi puisque c'est un tag où on raconte n'importe quoi (mais c'est en faisant n'importe quoi qu'on devient n'importe qui bien sûr)

Le principe

- Répondre aux questions
- Remplacer une question par une autre
- Ajouter une question
- Tagguer 8 autres personnes

Z'y go

1 - Quelle est votre dernière obsession?
Trouver du boulot bien sûr. Et vite. En me demandant comment je vais faire si j'ai plusieurs propositions en même temps. J'aime pas faire de la peine voyez vous. En même temps, la question ne se pose pas pour le moment. Une seule proposition, d'ailleurs à l'heure où vous lisez ces lignes, je serai en pleine session de recrutement, plaignez moi (Copyright qui vous savez)

2 - Comment êtes vous habillée?
Il est 14h15, je ne travaille pas, donc j'ai juste un peignoir. logique. Mais bon si j'arrive à me motiver, je m'habillerai pour aller porter mon tailleur au pressing, que je porterai au moment où vous lirez ces lignes. Je m'étais dit que j'y allais à 14h. C'est la faute d'Alice tout ça.

3- Est-ce que vous faites souvent la sieste?

Oui. Dès que je peux. Je mets le réveil 20 minutes plus tard et je me réveille en le retardant de 20 min encore. 3 h plus tard, parfois, j'arrive à me lever. Et en ce moment, je fais beaucoup la sieste.

img122  IMG_4269

4 - Quelle est la dernière personne à qui vous avez fait un hug?
Je remplace cette question par: Quel est votre pêché mignon?
J'adore les desserts. En ce moment je suis à fond dans le crumble, surtout celui là:

CRUMBLE POMMES POIRES BANANES AUX PEPITES DE CHOCOLAT

pâte à crumbleIMG_4311
Mélanger 100 g de farine et 100 g de sucre.
Ajouter, en deux fois, 50 g de beurre fondu.
mélanger avec deux fourchettes pour obtenir un aspect grumeleux.
Ajouter des pépites de chocolat

Crumble
Dans un plat, déposer le contenu d'un pot de compote de pommes.
Ajouter des poires et des bananes coupées en morceaux.
Ajouter la pâte à crumble.
Faire cuire 30 min à 210 °


5- Quel est le vêtement que vous avez le plus porté ces derniers temps?
Mon Jean. Qui a rejoint hier celui d'Ashley, dans la poubelle pour ceux qui suivent. pour les mêmes raisons, sauf que moi il craque pas aux fesses mais à l'entrejambe. Classe, prestance.
Paix à son âme, je l'avais depuis 5 ans tout de même. J'ai eu 2 jean en 10 ans, je ne fais pas la fortune de Levis, moi je vous le dis.

6- Y a quoi pour dîner?
Pour le moment, rien. Mais en cherchant bien, y aura surement un gratin de ravioles à la provençale. Ou pas. Et peut-être que si vous me suppliez, je vous donnerai la recette.

7 - C'était quoi votre dernier achat?
Une assurance vie. hier. Oui, j'ai une vie palpitante.

8 - Vous écoutez quoi, là maintenant?
C'est étonnant mais pour une fois, le silence...

18374063_w120_h_q809 - Si vous aviez un super pouvoir?

Depuis que je suis petite, je rêve de pouvoir remonter le temps. C'est une vraie passion. Juste pour voir comment c'était de vivre avec un corset, de pas pouvoir s'asseoir à cause de sa robe, ou d'aller ramasser des patates à 5h du mat' pendant que les révolutionnaires chantent la carmagnole. Et pour revenir soulagée dans mon bon vieux XXIe siècle où ma tête risque pas de se balader en haut d'une pique.

10 - Votre temps favori?IMG_1880
Quand il fait soleil. Pas forcémment très chaud, juste assez pour mettre le nez dehors... et aller skier.

11 - Vous vous levez à quelle heure?
En ce moment, je flirte avec l'indécence. genre 10h30. Et après, une petite sieste.

12 - Quel est votre plus gros challenge actuellement?
Organiser mon déménagement. Sans avoir rien envie de faire. Sans avoir de cartons. Sans avoir de scotch. En ayant plein de trucs à donner. Et en voulant regarder minimum deux films par jour. Oui je vous l'ai déjà dit, j'ai une vie palpitante.

13 - Dites quelque chose à la personne qui vous a tagguée
Merci, je savais que tu ne m'oublierais pas ;-)

longere14 - On met à votre disposition une maison entirement payée et meublée n'importe où sur la planète. Ce serait où?
Une vieille longère dans ma campagne berrichonne. Avec un intérieur ultra design style loft.

15 - Votre lieu de vacances préféré?
N'importe où, du moment que je sois avec ceux que j'aime.

16 - Quelles sont les choses dont vous ne pouvez pas vous passer?
Mon chauffage electrique, ça me stresse de ne pas en avoir. Je ne sais pas si ça se soigne, l'addiction au chauffage portatif?
Mon disque dur externe, on est geek ou on l'est pas.
Mon appareil photo.
Oui parfaitement, ils viennent toujours avec moi.

swing_kids17 - Quels films pouvez vous regarder sans vous lasser?
Beaucoup! Mais avec une mention spéciale à Swing kids

18 - Pourquoi répondez vous à ce questionnaire?
Parce que ça m'empêche de devoir me motiver à sortir. Après j'irai peut être nettoyer le bocal du poisson rouge que je n'ai pas.

19 - Maîtrisez vous parfaitement l'anglais, langue de Sheakspeare?
J'aime à dire que non, ça m'évite de devoir aller speaker english alors que je n'en ai pas envie. Mais si il faut, je me débrouille

20 - Quel métier auriez vous rêvé d'exercer?

Archéologue, sans aucun doûte. j'en rêve encore mais j'ai tout foiré avec ma non-aptitude aux maths.

21 - Question ajoutée:
Combien de films êtes vous allé voir au cinéma ce dernier mois?
12.
Oui je me la pète depuis que j'ai la carte illimité. Et que je suis au chômage. Je pourrais peut être me reconvertir en critique de cinéma, moi.

Je crois qu'on a fait le tour de ceux qui ont déjà fait ce questionnaire, mais si il vous intéresse, prenez le!

Emma, en mode-mais-maintenant-je-vais-etre-obligée-de-sortir.

Posté par miss_mary à 14:09 - - Permalien [#]

17 mars 2009

Symbole

J'ai souvent envié les couples qui avaient un petit truc à eux, rien qu'à eux. Une chanson qui, dès qu'elle passe à la radio, les fait se fondre les yeux dans les yeux. Un endroit sur la terre qui leur rappelle de bons souvenirs.

Mister B. et moi, on n'a absolument rien en commun. Il aime le rap et la funk tandis que moi je ne jure que par le charleston et la chanson française. Il aime les films policiers tandis que c'est le seul genre de film que je n'arrive absolument pas à regarder. J'adore les parcs d'attraction quand lui ne rêve que d'aller faire du sport. Je suis casanière alors qu'il est tout le temps dehors. Je suis prévoyante, organisée, alors que lui a l'âme d'un aventurier. Il est très mer, je suis très ski sous le soleil.

Mais il parait que les contraires s'attirent.

Longtemps, donc, j'ai cherché quelque chose qui pourrait nous symboliser. Ne me demandez pas pourquoi, ne me demandez pas comment, ni d'où j'ai sorti cette idée plutôt grotesque, mais j'ai trouvé un objet, oui, oui un objet, qui nous lie.

Cette objet, c'est le mazagran.

1109209643Le mazagran, ce petit récipiant utilisé pour boire du café, utilisé dans ma famille depuis aussi longtemps que je m'en souvienne. Chez mes parents, ils sont illustrés avec Napoléon et datent de leur mariage. Chez mon grand père maternel, sont apposés dessus les blasons de toutes les villes du Berry. Chez ma grand mère paternelle, ils sont en grès du Berry, tout simplement.

Le mazagran, fabriqué dans les manufactures du Berry depuis des générations. (bon et maintenant accessoirement en chine, que voulez vous la tradition s'exporte aussi). En 1840, une troupe de 120 français originaires du Berry se trouvait à Mazaghran, en Algérie. Il étaient assiégés par 10.000 soldats algériens. Pour tenir le coup, ils buvaient énorménent de café additionné d'eau de vie, dans ces tasses hautes et sans anse. A leur retour ils continuèrent à boire le café dans ces tasses, qu'ils ont appelées en souvenir Mazagran.

Lui l'algérien, moi la berrichonne, on a cet objet en commun dans l'histoire de nos ancêtres. Et j'avoue, je trouve ça fun.


Emma, en mode-mais-ça-rentre-pas-dans-la-nespresso.

Posté par miss_mary à 14:09 - - Permalien [#]
Tags : , ,

05 mars 2009

Et les nominés sont...

Et voilà. C'est dit. La nominée et la seule gagnante à jte fous dehors, c'est moi. J'ai mis un peu de temps à écrire, car j'avoue que j'ai du mal à digérer le truc.
Tout d'abord, l'entretien s'est TRES mal passé. On aurait dit (non c'est pas on aurait dit, c'était le cas en fait) que ma chef-adorée-quelle-connasse-celle-là avait commencé à monter un dossier sur moi dès son arrivée. On m'a ressorti toutes les broutilles que j'ai pu faire depuis deux ans. Parmi elle, une faute qu'ils considèrent comme une faute grave mais faite depuis plus d'un an et sur laquelle je m'étais expliqué avec ma chef-adorée-quelle-connasse-celle-là. Et le coup de grâce. Une de mes collègues, avec qui je ne m'entends pas du tout, s'est plainte parce qu'on s'est engueulées sur facebook. J'ai donc été accusée de créer une mauvaise ambiance. Enfin, je pense pour résumer qu'on peut simplement dire que ma chef-adorée-quelle-connasse-celle-là ne pouvait pas me blairer quoi. Surtout qu'une de mes amies vient de me dire qu'un poste au guichet venait de se libérer. J'aurais pu partir en agence, j'aurais du partir en agence, c'est ce que j'attendais depuis deux ans.

Le moral est au plus bas même si j'essaie de donner le change. Je dors mal, je ne pense qu'à ça. Je ne sais pas quoi faire de ma vie.

J'ai accepté un licenciement à l'amiable. Puisque de toute manière ils ne voulaient pas me réintégrer. Quelques centaines d'euros, et il parait qu'il faut que je m'estime heureuse. (en fait 4000 €) Sauf que ma vie... je vais en faire quoi de ma vie?

Posté par miss_mary à 10:39 - - Permalien [#]